Page d'accueil | Ajouter aux favoris
Retour à la page d'accueil de la société française de prévention de gestion du stressRetour à la page d'accueil de la société française de gestion du stress

  • Déontologie et valeurs du coach
Confidentialité, respect, bienveillance et acceptation de la personne coachée comme de ses valeurs, non-jugement de ses opinions et de ses choix, sont au cœur de la déontologie pratique du coach, qu’il s’engage à respecter scrupuleusement.

Sessions individuelles par un coach certifié et agréé par la Société Française de Prévention et de Gestion du Stress.

Méthodologie des accompagnements personnalisés exploitant les procédés des approches comportementales, cognitives et systémiques
  1. Détermination d’objectif : analyse de la demande pour établir un cahier des charges personnalisé et envisager les solutions.

  2. Construction d’une échelle des progrès : se donner un plan d’action pour donner vie à son projet.

  3. Mise à jour des cycles Pensées / émotions / actions alimentant la réalité actuelle du sujet à accompagner :
    --> On cerne les « variables » clés de la personne, qui conditionnent ses cercles vicieux et vertueux...

    En effet, les pensées, émotions et les comportements du coaché sont en interactions.

    Il s’agit de travailler sur ces 3 dimensions :

    3 dimensions
    Ce ne sont pas les évènements qui génèrent nos réactions de façon irrépréhensible, mais notre façon personnelle de lire et d’interpréter ces évènements qui modulent nos réactions et émotions :



    Nos façons de voir le monde (appelées en psychologie « croyances »), nos schémas cognitifs profonds déterminent notre bien-être et nos actions :une lecture pessimiste ou inadaptée des évènements génèrent des « distorsions cognitives » propres à induire pensées noires, émotions négatives et stress exagéré :

    --> Schémas cognitifs
        --> Distorsions cognitives
            --> Pensées négatives, idées noires, stress, démotivation, etc

  4. Mise à jour des « croyances limitantes », dysfonctionnelles comme les croyances fonctionnelles et "aidantes" :

    Par une méthodologie rigoureuse, la personne peut mettre à jour ses mécanismes sous-jacents : cette prise de conscience est la première étape pour pouvoir les améliorer

  5. Remise en question des schémas négatifs et des croyances limitantes

    Les techniques « maïeutiques » permettent de vérifier le réalisme et l’adéquation des schémas de pensée et d’action aux situations vécues. Cette réévaluation permet d’envisager de nouvelles stratégies plus fonctionnelles et adaptées à la personne.

  6. Mise à jour des besoins et des valeurs -> sens, motivation, épanouissement

    Si la personne le souhaite, elle peut approfondir ce travail personnel en se reconnectant à ses besoins, à ses valeurs et à ses motivations profondes, lui permettant de retrouver un sens à sa vie et un épanouissement au quotidien

  7. Recadrage, construction et adoption de cycles positifs répondant mieux aux besoins et en meilleure harmonie avec ses valeurs personnelles

  8. Tests en pratique et optimisations

    Les techniques comportementales permettent de tester de nouveaux champs des possibles et d’adopter un mode de vie plus écologique pour la personne, en mesurant objectivement les progrès en cours.

  9. Autonomisation, approfondissement et hygiène de vie

    L’autonomie et le respect de la personne sont au cœur de cet accompagnement, pour lui permettre de vivre pleinement la vie qu’elle souhaite mener

www.sf-gestiondustress.com | Charte de qualité | Code déontologique | © 2005 - 2014